À propos du prix

Le prix commémoratif Stacey Levitt a été créé par la famille de Stacey à sa mémoire par l’entremise de Parachute. Chaque année, à compter de novembre, les élèves du secondaire de partout au Canada peuvent présenter une demande pour ce prix.

Ce prix encourage les jeunes canadiens et canadiennes à incarner les qualités et les idéaux de Stacey et les objectifs fondamentaux de Parachute, à savoir profiter d’une longue vie bien remplie tout en reconnaissant l’importance de la gestion des risques et de la prévention des blessures.

Les candidatures viennent à échéance à la fin du mois de mars et la famille Levitt remet chaque année 2 500 $ au récipiendaire ou à la récipiendaire sélectionné(e) pour l’aider à vivre une vie bien remplie. La bourse peut servir à financer :

  • Un projet éducatif
  • Un engagement dans le domaine du sport
  • Un investissement dans une expérience de voyage

Ces réalisations auraient sans nul doute trouvé un écho auprès de Stacey, qui aimait l’école, le sport et les voyages.

Le ou la récipiendaire reçoit également un exemplaire du recueil de poésie de Stacey, I Am a Rose : A Life in Poetry, publié par sa famille en 1996 après sa mort.  

Les récipiendaires du Prix commémoratif Stacey Levitt

2020 – Erin Pelé, Grande Prairie, Alb.
2019 – Rachelle Clark, Abbotsford, C.-B.
2018 – Kate Walsh, Bedford, N.-É.
2017 – Jenicca Jean, Upper Queensbury, N.-B. 
2016 – Thomas Semychyshyn, Winnipeg, Man.
2015 – Kennedy Neumann, Burnaby, C.-B.
2014 – Melissa Tiggert, Toronto, Ont.

À propos de Stacey Levitt

Picture of Stacey Levitt

Stacey Levitt est née le 10 mai 1977 au Toronto’s Mount Sinai Hospital. Elle a étudié à l’école Allenby Public School, à Glenview Senior Public School et au lycée Northern Secondary School. Stacey avait de nombreux centres d’intérêt et a vécu une vie très active et bien remplie en grandissant au nord de Toronto avec sa famille, ses parents Ned et Cheryl, ses soeurs Marni et Jacqueline, et entourée de nombreux amis et proches. 

Le 30 août 1995, le conducteur d’un véhicule motorisé l’a mortellement heurtée alors qu’elle faisait son jogging dans son quartier de Toronto. Stacey n’avait alors que 18 ans.